Avant / Après : le sauvetage de Moustachu, chat des rues

 

Aujourd’hui, je vous présente Moustachu ! Un adorable matou arrivé chez nous en famille d’accueil fin octobre 2016, qui recherche maintenant sa famille pour la vie. Entre moments de tendresses, grandes peurs et humour félin, voici le portrait de notre petit protégé !

L’arrivée de Moustachu chez nous : un temps d’adaptation

C’est un soir d’octobre que Moustachu est arrivé chez nous, emmené par une bénévole de l’association. Un chat assez méfiant… mais très reconnaissant envers les personnes qui lui ont tendu la main. A peine arrivé chez nous, il demandait de nombreux câlins accompagnés de ronrons reconnaissants.

Un peu désorienté au départ, il lui a fallu un peu de temps pour s’habituer aux bruits de l’appartement. Dès qu’il entendait un bruit, il courrait se cacher sous le lit ! Pas de chance, Halloween était quelques jours plus tard… Les coups sonnettes à répétition avec toutes ces personnes bizarrement costumées n’ont pas aidé à le rassurer.

Mais malgré tout, ce petit froussard est un grand curieux (parfois) téméraire. Il se laisse facilement amadouer par quelques friandises (par contre, pas chez le vétérinaire, là ça sent trop le piège !).

chat moustachu sauvetage croc blanc

Lorsque nous avons des invités, il vient toujours les saluer à sa façon, toujours après un temps d’observation – on n’est jamais trop sûr…

Bien malin, il a même compris comment reconnaître qui était derrière la porte d’entrée.
Est-ce que je me cache ou pas ?

  • Si c’est un voisin, pas de danger, il sait qu’il peut continuer sa sieste tranquillement.
  • Si c’est une personne inconnue, il court se cacher.
  • Si c’est nous qui rentrons du travail, il se précipite vers la porte pour être là pour nous accueillir en miaulant (et en nous montrant son ventre pour quelques caresses).

Bien éduquer ses humains : la tactique de Moustachu

Plutôt chat-chien, Moustachu est très proche de sa famille… et sait se faire comprendre par ses humains. Même s’il n’a pas l’usage de la parole, c’est tout comme !

Quand Moustachu vient de terminer sa sieste, c’est l’heure des câlins. Il va rapidement se détendre jusqu’au bout des pattes en faisant ses griffes. Puis, il vient vers nous avec un « miaou » – qui signifie sans doute « Je suis là ! Tu me fais des gratouilles ? ». Et il obtient généralement toujours ce qu’il demande… quel humain docile !

Quand Moustachu a envie de jouer, il est prêt à nous attendre derrière la porte des toilettes ou de la salle de bains pour lancer une partie de cache-cache ou de course poursuite. Il a aussi une façon bien à lui de jouer, mais ça, on en parlera plus tard.

Mais il a aussi développé sa petite botte secrète : nous appeler en miaulant pour courir se cacher. Le premier miaulement n’a pas convaincu ses humains à bouger ? Il recommencera, mais cette fois avec un petit miaulement de détresse. De quoi être sûr que ses humains s’inquièteront et se déplaceront… et viendront finalement jouer avec lui pour faire des cascades surprenantes.
Un vrai petit comédien !

On vous laisse en juger par vous même avec cette petite vidéo :

 

Mais qui est vraiment Moustachu, ce chat sauvé par l’association Croc Blanc ?

Comme vous l’aurez vu… il a sa façon bien à lui de jouer. Parfois paresseux, il n’accepte de jouer qu’en restant allongé. Parfois bien plus dynamique, il enchaîne les roulements de têtes et galipettes en tous genres. Fou rire garanti !

Les plus observateurs me diront… Mais, il n’a plus le bout de sa queue ? Oui, on en vient à sa petite histoire !

Quand on voit ce beau matou en pleine forme et aussi bien dans ses pattes, difficile de s’imaginer son passé…

chat sieste sauvetage rue association

Auriez-vous deviné qu’il s’agit d’un chat errant ?

Et non, tous les chats errants ne sont pas des petits sauvageons ! Certains sont habitués à la présence de l’Homme et n’aspirent qu’à avoir une petite famille à eux, distributrice de câlins et de nourriture (que demander de mieux ?).

Lorsqu’il est arrivé, Moustachu avait une blessure avec une grosseur à la queue. Le témoin d’une vieille bagarre. Mais sans soins, la plaie s’était infectée et aggravée. Les allers-retours chez le vétérinaire se sont multipliés pour le soigner.

Comme la plupart des chats, Moustachu déteste le vétérinaire, mais se laissait faire courageusement, quand nous devions lui appliquer une pommade tous les jours.

Malheureusement, les traitements anti-biotiques n’ont pas suffit et l’infection ne se résorbait pas. Ne voulant pas prendre le risque que l’infection se propage plus loin (déjà très proche des vertèbres et présentant un grand risque) ni de poursuivre les soins fatigants pour le chat qui ne supportait déjà plus sa collerette, l’association a pris la décision de le faire amputer.

Et après cicatrisation, Moustachu a pu ENFIN se débarrasser de cette foutue collerette !

chat grimaces sauvetage association

Vous vous demandez sans doute… et comment il le vit d’avoir sa queue en moins ?

A vrai dire, je pense que nous nous sommes plus inquiétés que lui… Lorsqu’il avait encore sa collerette, il était très gêné de ne pas pouvoir faire sa toilette ni de pouvoir se déplacer ou jouer comme il le voulait. On redoutait le moment où il allait découvrir qu’on lui avait coupé la queue

Et quand on lui a enfin enlevé sa collerette, Moustachu n’a pas du tout été perturbé. Simplement heureux de pouvoir enfin gambader et jouer tranquillement, sans cet abat-jour sur la tête !

Et maintenant qu’il est en pleine forme, nous lui recherchons une famille d’adoption (Lyon – 69), via l’association Croc Blanc. Une super famille qui lui offrira une belle vie de chat (et qui sera là pour lui faire la conversation).

Envie d’offrir une nouvelle vie à Moustachu ? Voici comment l’adopter

Moustachu peut vivre en maison avec jardin comme en appartement (à condition de jouer suffisamment avec lui pour le défouler). Très doux, il pourra s’entendre avec les enfants. Il ne s’entend pas avec les autres chats, et ses ententes avec les chiens ne sont pas connues.
Il préfèrera sans doute être le seul animal de la famille.

Si vous êtes intéressés pour l’adopter, contactez l’association Croc Blanc.

Et si vous ne l’avez pas reconnu, Moustachu est aussi notre testeur officiel :

Vous êtes aussi famille d’accueil ? Proposez-nous les histoires de vos protégés pour les aider à trouver une famille d’adoption.

Pensez à partager l’article pour offrir plus de chances à Moustachu de trouver sa famille d’adoption !

Avant / Après : le sauvetage de Moustachu, chat des rues

Laisser un commentaire

1 point
Positif Négatif

Nombre total de votes : 1

Positif : 1

Pourcentage approuvés: 100.000000%

Négatif : 0

Pourcentage vote négatif : 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

avis meyou mobilier chat couchette

Avis Meyou : On a testé le mobilier design pour chat !