L’histoire de Tippy, un chat atteint d’hypoplasie cérébelleuse

Tippy est un petit chaton, presque comme les autres : elle ronronne dès qu’on la prend dans ses bras, elle aime jouer avec n’importe quoi, mais elle est atteinte d’un handicap : l‘hypoplasie cérébelleuse. Il s’agit d’une maladie neurologique que l’on repère notamment par un déplacement hasardeux du chat.

Cette vidéo a été très partagée sur le web. En cause : Tippy est un chaton très mignon et surtout, ce chat ne laisse pas son handicap se placer en travers de son chemin ! Une belle leçon de vie donnée par ce chaton de quelques mois. Dans la vidéo, on le voit se déplacer. Des chutes rythment ses déplacements mais le chaton se relève systématiquement pour atteindre son but.


Tippy a été recueilli par une association américaine et cherche une famille. Comme d’autres chats avec cette maladie, Tippy n’a pas de problème avec son handicap et aspire seulement à profiter de la vie dans une famille aimante.

L’hypoplasie cérébelleuse : c’est quoi au juste ?

Il s’agit d’une maladie neurologique qui affecte la partie du cerveau qui contrôle la motricité et la coordination des mouvements du chat. Cette maladie se manifeste dès la naissance : une partie du cerveau de l’animal est alors sous développée. Il ne s’agit pas d’une maladie contagieuse : généralement, la maladie s’explique par la contamination de la mère gestante par le virus de la panleucopénie féline. Pour prévenir cette maladie, le mieux est de veiller à ce que la mère soit bien à jour dans ses vaccins.

Les chats atteints de cette maladie se déplacent plus difficilement, et ont des problèmes d’équilibre. Une démarche qui selon certains, rappelle la démarche d’un humain ivre. D’autres y verront une similitude avec Bambi, la première fois où elle marche sur la glace.

Notez bien que ces chats atteints d’hypoplasie cérébelleuse ne souffrent pas. Il s’agit simplement de troubles de l’équilibre. La maladie n’est pas amenée à évoluer avec le temps, et ces chats ont la même espérance de vie que les autres. Ces chats sont tout autant affectueux que les autres, ils nécessitent simplement un peu plus d’attentions : veillez par exemple à privilégier les moquettes et les tapis pour faciliter ses déplacements.

Et vous, connaissiez vous cette maladie ?

L’histoire de Tippy, un chat atteint d’hypoplasie cérébelleuse
5 (100%) 2 vote[s]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chaargement…

0

Commentaires

27 couples mère-enfant

Scandale : un éboueur jette aux ordures un chien blessé