LOLLOL En colèreEn colère

Adopter un chien : préparer son arrivée à la maison

Ca y est, toute la famille est d’accord : vous allez adopter un chien ! C’est le début d’une belle histoire d’adoption qui promet de beaux moments de complicité. Et pour partir sur de bonnes bases, voici quelques conseils pour l’arrivée de votre chien à la maison

Vous êtes tous d’accord : toute la famille veut adopter un chien. Petit, grand, joueur, très calme ou très affectueux, vous avez aussi une idée de qui sera ce nouveau membre de la famille. Pour que ce changement se fasse en douceur, mieux vaut se mettre d’accord sur plusieurs points pour être organisés et prêts à aborder cette nouvelle partie de votre vie :)

Préparez-vous avant l’arrivée du chien

Lors d’un repas ou d’une petite réunion de famille organisée spécialement pour l’occasion, mettez-vous d’accord tous ensemble sur quelques règles et organisez-vous pour l’arrivée du chien.

Posez-vous ces quelques questions pour organiser votre quotidien avec votre nouveau chien :

  • Qui s’occupera de sortir le chien (distinguez les « sorties pipi » des vraies promenades) ? Quand ?
  • Qui s’occupera de le nourrir (3 à 4 fois par jour) et de lui remettre de l’eau fraîche ? Quand ?
  • Qui s’occupera prendre les rendez-vous chez le vétérinaire pour les vaccinations, stérilisation, etc ?
  • Qui s’occupera de parfaire son éducation (si besoin) ?

adopter-chiot-se-preparer

Créez-vous un dictionnaire français – chien

Tel un dictionnaire classique Français-Anglais, cette fiche sera votre dictionnaire pour vous adresser à votre chien. L’intérêt ? Que chaque mot que vous utilisez soit clair pour lui. Un chien peut retenir de nombreux mots, surtout s’ils ont une signification précise. Assurez-vous que tout le monde utilise les mêmes les expressions pour s’adresser à votre chien 1 mot = 1 ordre. Par exemple, si l’un dit « Viens ici » et que l’autre dit « Au pied » pour que le chien s’approche et s’assoie, vous aurez beaucoup plus de difficultés à l’éduquer.

Pour éviter la confusion, choisissez des mots et expressions ayant des sonorités différentes. Les chiens comprennent mieux les sonorités courtes, raison pour laquelle certaines personnes préfèrent éduquer leur chien avec des mots allemands. Faites attention au ton que vous utilisez pour parler à votre chien. Un ton sec et bref « NON ! » signifiera la réprobation. Tandis qu’un son long et plus doux sera compris comme une satisfaction « Boooooon chien ! ». eduquer-chiot-adopter

N’hésitez pas à associer ces gestes à chaque ordre. Attention, même principe que pour les mots, donc on a 1 mot + 1 geste = 1 ordre. Utiliser les gestes est très pratique pour vous adresser à votre chien sans lui parler. C’est aussi parfois plus facile pour les enfants de faire un geste plutôt que d’utiliser des tons différents.

Préparer un espace dog-proof pour éviter les bêtises

Si vous adoptez un chiot, il y a de fortes probabilités pour qu’il fasse quelques bêtises. Il existe encore quelques règles qu’il ne connaît pas, et il va vous falloir les lui apprendre. Certes, un chiot, c’est tout mignon, mais ça fait aussi quelques bêtises. Si vous ne vous sentez pas prêts vous pouvez aussi adopter un chien adulte ou senior, qui seront plus calmes et auront pour certains déjà une éducation.

Mais pour éviter de retrouver tous vos câbles mâchouillés, les plantes renversés et les magnifiques tapis couverts d’urine… un peu d’anticipation est nécessaire. Tant que vous n’avez pas saisi complètement le caractère de votre chien, évitez de prendre des risques et préparez la pièce s’il doit rester seul :

  • cachez les fils électriques en les scotchant derrière les meubles
  • stockez vos produits ménagers en hauteur, hors d’atteinte du chien
  • enlevez vos plantes, tapis et tout objet cassable
"J'ai fait les poubelles"
« J’ai fait les poubelles »

Une fois l’opération terminée, mettez vous à hauteur d’yeux de votre chien et vérifiez qu’il n’y ait rien d’attrayant ou de cassable à sa portée. Vous pourrez progressivement remettre en ordre vos objets, selon le caractère de votre chien : s’il est très calme et que vous estimez qu’il n’y a aucun risque de blessure pour lui ou de casse par exemple.

Ca y est ! Vous être maintenant prêts à aller faire un peu de shopping pour lui préparer ses affaires puis aller le chercher !

Et vous, comment avez-vous organisé l’arrivée de votre chien ?

Adopter un chien : préparer son arrivée à la maison
5 (100%) 2 votes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chaargement…

0

Commentaires

La couleur d’un chat détermine-t-elle son caractère ?

J’ai biberonné un chaton : témoignages