Adopter un chien en refuge ou association : des conseils pour vous guider

Avant d’adopter un chien en refuge, il est normal (et sain !) de se poser de nombreuses questions. L’engagement que représente l’adoption (ou l’achat) d’un chien est parfois sous-estimée : il faut faire preuve de patience, être disponible et réussir à comprendre et à communiquer avec son chien.

Pour cet article, c’est Clément Moeglin, comportementaliste et éducateur canin qui nous parle de l’adoption d’un chien en refuge et de l’engagement que représente toute adoption !
Un grand merci à lui pour ses conseils. Pour visiter son site ou lui faire appel, c’est par ici : Animals Comportements & Communication.

Adopter un chien en refuge ou en association : un acte héroïque et symbolique.

Lorsque vous adoptez un chien dans un refuge, vous faites le choix de vivre avec un individu unique dont le parcours de vie a inexorablement été difficile. Vous choisissez de refuser l’indifférence, vous démontrez que tout est possible et que l’on a tous droit à une seconde chance providentielle.

Et plutôt que de rechercher un idéal de couleur, de race ou encore d’âge, vous agissez avec votre cœur.

N’oubliez jamais que l’animal n’a lui aucun jugement prédéfini et ne fait strictement aucune différence pour offrir son amour à un humain. De cette façon, vous abandonnez l’idée d’une apparente perfection qui n’existe pas mais qui semble tant attirer l’homme – et qui par la même occasion laisse place à des dérives abominables.

En effet, la demande pousse à créer l’offre et des trafics insupportables de chiens pour lesquels des réseaux inimaginables se mettent en place. Ces derniers proposent toujours à plus bas prix, le spécimen à l’allure parfaite, celui que vous attendiez tant.

Mais quelques semaines plus tard seulement, il n’est pas rare de trouver le propriétaire démuni face à son magnifique animal qui se mord la queue jusqu’au sang, détruit tout dans la maisonnée ou même décède un an plus tard d’une maladie congénitale. Et je ne parle là que de situations vécues ! Bien entendu, il est inutile de préciser que dans bien des cas à ce moment précis, le vendeur aura disparu et/ou ne manifestera aucune compassion en rapport votre désespoir ou de celui du chiot qu’il vous aura vendu.

Ensemble, nous ne pouvons que réussir !

Si un jour vous décidez donc d’adopter un chien en refuge, avec les particularités que cela implique, sachez que vous n’êtes pas seul. Votre sensibilité, votre implication et votre application seront associés à la sincérité, mais aussi au dévouement de l’animal reconnaissant.


Les connaissances en éthologie canine et l’expérience d’un l’éducateur-comportementaliste canin bienveillant apporteront les dernières réponses à vos questionnements pour définitivement sceller une relation durable, harmonieuse et épanouissante pour tous.

Les ingrédients nécessaires pour réussir la délicieuse recette de l’adoption :

  • 800 gr de bienveillance,
  • 800 gr de patience,
  • 400 gr de sorties,
  • 380 gr de jeux
  • 350 gr de connaissances en éthologie et comportement de l’espèce canine,
  • 300 gr d’éducation

Le mot de la fin

« L’adoption est un acte de cœur et tout le monde sait que l’on ne voit bien qu’avec ce dernier. Cependant, le fait d’adopter doit être une décision réfléchie, bienveillante et responsable car il en résulte des vies épanouies ou malheureuses. Tout comme vous et chaque membre de votre famille, votre chien est unique avec des particularités propres à l’espèce canine en matière notamment de besoins et de communication.

Clément Moeglin – Comportementaliste


Adopter un chien en refuge ou association : des conseils pour vous guider
4.9 (98.18%) 33 votes

Laisser un commentaire

18 points
Positif Négatif

Nombre total de votes : 20

Positif : 19

Pourcentage approuvés: 95.000000%

Négatif : 1

Pourcentage vote négatif : 5.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Page suivante

Accueillir un chat : la sélection shopping de Moustachu !

Fabriquer un tapis pour chat : le tuto DIY !