Adopter un deuxième chat : comment faire cohabiter deux chats ?

Quoi de mieux qu’avoir un chat ? AVOIR DEUX CHATS !!! Il peut être tentant de vouloir adopter un deuxième chat : pour tenir compagnie au premier, pour les voir jouer ensemble… Mais comment faire en sorte qu’ils ne se battent pas entre eux et que la cohabitation ne vire pas au cauchemar ?

Pour la rédaction de cet article, nous avons demandé des conseils complémentaires à Clément Moeglin, comportementaliste, pour vous aider au mieux. On le remercie chaleureusement pour ses conseils, dans le respect de l’Homme comme de l’animal !
Pour visiter son site ou lui faire appel, c’est par ici : ANIMALS COMPORTEMENTS ET COMMUNICATION

Avant de se lancer et d’adopter un deuxième chat, préparez vous. Contrairement à l’adoption d’un chat, il ne s’agit pas seulement d’habituer le nouveau venu à son nouveau foyer : il faudra aussi « faire les présentations » et tout mettre en oeuvre pour que la cohabitation entre chats se passe bien. Malheureusement, certaines personnes se séparent de leur deuxième chat parce que l’entente ne fonctionne pas et les chats se battent en permanence. Voici les clés pour éviter un abandon et que tout se passe bien entre vos chats.

Adopter un deuxième chat : une bonne idée ?

La décision est mûrement réfléchie : vous allez adopter un deuxième chat. Toute la famille est d’accord. Toute la famille au complet ? N’oubliez pas l’avis de votre chat !

Cela peut sembler surprenant, mais certains chats préfèrent être les seuls de la maison. Avant d’adopter un chat, mieux vaut s’assurer que son chat actuel acceptera le nouveau venu. Si vous avez déjà gardé le chat d’un ami ou d’un voisin, vous avez déjà pu observer comment se comportait votre chat en présence d’un autre matou. Si votre chat n’a pas l’habitude de partager son territoire, la cohabitation sera plus compliquée, mais il s’agit aussi d’une question d’affinité entre les chats !

[cq_vc_thumbnailcaption images= »2961″ minheight= » » imageposition= »top » onclick= »customlink » buttonbg= »#ef6768″ buttonhoverbg= »#ef6768″ thumbnaillink= »url:https%3A%2F%2Fwww.blog.take-me-home.com%2Fpourquoi-faire-steriliser-son-chat%2F|| » caption= »Les chats stérilisés sont généralement moins agressifs et cohabitent plus facilement ensemble. » captionbutton= »En savoir + sur la stérilisation » buttonlink= »url:https%3A%2F%2Fwww.blog.take-me-home.com%2Fpourquoi-faire-steriliser-son-chat%2F|| »]

Avant d’envisager l’adoption d’un deuxième chat, il est important d’être conscient d’une chose :

les chats sont des animaux territoriaux, plutôt solitaires. C’est dans la nature du chat de vivre seul. La cohabitation entre chats fait appel à la tolérance de chaque chat, à en accepter un autre sur son territoire.

Mais chaque chat est différent : un peu comme pour les humains, il existe des chats très sociables et « extravertis » avec les autres comme des chats plus solitaires, qui défendront leur espace de vie. Tout dépend de l’individu !

La cohabitation avec un autre chat ne fonctionne donc pas systématiquement ! Si votre chat est plutôt solitaire et chasse les chats du voisin, il sera difficile (voire impossible) de lui imposer de partager son territoire avec un deuxième chat. Y compris si vous suivez à la lettre tous les conseils et recommandations des professionnels. Avant d’envisager l’adoption d’un deuxième chat, demandez-vous si votre chat actuel est prêt à partager son territoire.

Si ce n’est pas le cas, préférez vous abstenir d’adopter un second chat : si vos chats ne s’acceptent pas, ils seront malheureux, stressés et développeront progressivement des comportements reflétant leur mal-être. C’est aussi la meilleure décision à prendre pour vous : certes, votre rêve d’avoir deux chats ne se réalisera pas. Mais vous ne subirez pas une mauvaise cohabitation de vos chats, avec tous les désagréments que cela pose (bagarres, griffades, marquage urinaire, etc.). Une fois que la situation sera devenue insupportable pour vous, comme pour vos matous, vous n’aurez pas non plus à prendre la difficile décision de vous séparer de l’un de vos chats.

Adopter un deuxième chat : comment choisir ?

Nous vous conseillons d’éviter les petites annonces de particuliers. Tout d’abord, parce que ces petites annonces ne sont souvent pas en règle, mais aussi pour ne pas encourager la surpopulation féline.
Aussi, en adoptant chez un particulier, vous n’avez généralement pas connaissance de l’état de santé du chat que vous adoptez. Et c’est d’autant plus important quand vous avez déjà un chat : certaines maladies se transmettent. Les chats donnés par les particuliers n’étant généralement pas testé FIV ou FELV, vous prenez un risque !
Autre point de vigilance : les chats donnés ou vendus par des particuliers ne sont pas toujours sevrés correctement (comptez 3 mois pour un chaton sevré). Un chaton adopté trop tôt développe souvent des problèmes de comportements plus tard, est plus sujet au stress et peut avoir des difficultés à cohabiter.

Nous vous conseillons plutôt de vous tourner vers une association, pour plusieurs raisons :

  • les chats bénéficient d’un suivi vétérinaire
  • vous pourrez trouver un chat qui s’entend avec les autres chats et qui a l’habitude de cohabiter avec un ou plusieurs chats.
  • l’association pourra vous donner quelques conseils pour que la cohabitation entre chats se passe bien
  • et plein d’autres raisons !
[cq_vc_thumbnailcaption images= »4569″ minheight= » » smallheight= »200″ imageposition= »top » onclick= »customlink » backgroundcolor= »#ede3dd » buttonbg= »#ef6768″ buttonhoverbg= »#ef6768″ thumbnaillink= »url:http%3A%2F%2Fwww.take-me-home.com%2Fadopter-un-chien-ou-un-chat.htm||target:%20_blank » caption= »Trouvez un chat qui s’entend avec les autres chats sur Take Me Home ! » captionbutton= »Rechercher ! » buttonlink= »url:http%3A%2F%2Fwww.take-me-home.com%2Fadopter-un-chien-ou-un-chat.htm||target:%20_blank » captiontitle= »Adopter un chat »]

Et si vous n’avez aucun chat et que vous savez que vous aimeriez en avoir 2, demandez aux associations ! Elles ont parfois des couples de chats inséparables, qui s’entendent déjà très bien. La cohabitation n’en sera que plus facile. Et surtout, ils seront moins stressés en restant ensemble !

Au moment où vous choisirez votre chat, pensez y : le nouveau venu devra vous correspondre à vous, mais aussi à votre chat actuel ! Ne tombez pas dans l’erreur trop fréquente :

« Je vais adopter un chaton, s’il est jeune, la cohabitation se passera forcément bien et ça se fera tout seul ».

Ce n’est pas toujours vrai, et la cohabitation nécessitera toujours d’un temps d’adaptation. Les chatons découvrent encore le monde, sont téméraires et n’hésiteront pas à embêter un peu (trop ?) votre chat. Lui sauter dessus, jouer en attrapant sa queue, etc… tous les chats ne sont pas patients face à un chaton (surtout les vieux chats) ! Adoptez plutôt votre deuxième chat selon les chances qu’il a de s’entendre avec votre chat actuel.

Adopter un deuxième chat : assurer une bonne cohabitation entre les chats

Le chat est un animal territorial et plutôt solitaire : chaque chat défend son territoire, ce qui rend la cohabitation parfois compliquée. Certains chats ont tendance à être plus « territoriaux », d’autres plus sociables, selon leur passé et leurs conditions de vie.

A lire aussi : Débuter une cohabitation entre deux chats adultes :  les étapes à travers l’histoire de Kebek et Nouchka

A savoir aussi : les chats n’aiment pas le changement. Pour le nouveau chat, il faudra l’habituer à son nouvel environnement ET à son nouvel ami ! Voici quelques conseils pour faire les présentations et limiter le stress chez vos chats. Pour calmer vos chats et favoriser une meilleure entente, vous pouvez brancher un diffuseur Féliway® Friends. Ce produit est une reproduction synthétique d’une phéromone féline, naturellement transmise par la chatte à ses petits. Il permet de réduire les tensions et conflits (poursuites, intimidation, blocage, bagarres…) existants chez les chats habitant sous un même toit en procurant aux chats un effet apaisant et favorisant un lien d’attachement. Il est recommandé de placer le diffuseur dans la pièce où chaque chat passe le plus de temps.
Pour habituer un chat à son nouvel environnement, vous pouvez utiliser en complément le diffuseur Feliway® classique.

[cq_vc_thumbnailcaption images= »4990″ minheight= » » imageposition= »top » onclick= »customlink » buttonbg= »#3d96a7″ buttonhoverbg= »#3d96a7″ thumbnaillink= »url:https%3A%2F%2Fwww.amazon.fr%2Fdp%2FB01FDKBG04%2F%3Ftag%3Dhousleblo-21||target:%20_blank » caption= »Feliway Friends, pour une meilleure entente entre vos chats » captionbutton= »Commander » buttonlink= »url:https%3A%2F%2Fwww.amazon.fr%2Fdp%2FB01FDKBG04%2F%3Ftag%3Dhousleblo-21||target:%20_blank » captiontitle= »Des phéromones pour calmer vos chats »]

1/ Isoler chaque chat

Pour que la cohabitation se passe bien, il est recommandé de séparer les deux chats lors des premiers jours : chacun a son territoire délimité, une litière et ses gamelles à disposition. Réservez des pièces différentes pour vos chats par exemple. Le nouvel arrivant pourra dans un premier temps se familiariser avec son nouvel environnement.

Pendant cette période, les deux chats sentiront la présence de l’autre, via les odeurs qui circulent. Au bout de quelques jours, familiarisez vos chats avec leurs odeurs. Caressez un chat avec une chaussette ou un tissus, puis allez caresser l’autre chat avec. Vous pouvez aussi échanger un jouet.

2/ Faire découvrir l’espace au nouveau chat

Avant la rencontre, pour familiariser le nouveau chat avec son environnement, laissez-le découvrir le reste de votre habitation, sans que votre premier chat y soit. Cela lui permettra de prendre connaissance des lieux avec le moins de stress possible. Pendant ce temps là, vous pouvez laisser votre premier chat dans la pièce réservée au nouveau venu, pour qu’il puisse lui aussi s’habituer à la présence d’un autre chat, en douceur.

[cq_vc_thumbnailcaption images= »3502″ minheight= » » imageposition= »top » onclick= »customlink » buttonbg= »#ef6768″ buttonhoverbg= »#ef6768″ thumbnaillink= »url:https%3A%2F%2Fwww.blog.take-me-home.com%2Fcomment-preparer-larrivee-dun-chat-a-la-maison%2F|| » captiontitle= »Préparer l’arrivée d’un chat » captionbutton= »Lire » buttonlink= »url:https%3A%2F%2Fwww.blog.take-me-home.com%2Fcomment-preparer-larrivee-dun-chat-a-la-maison%2F|| »]

3/ Faire les présentations

Vous pourrez ensuite procéder aux présentations. Choisissez un espace « neutre » (ne correspondant pas au territoire d’un chat ou de l’autre) où chaque chat peut fuir. Cela leur permet d’éviter une bagarre si les premières présentations sont agitées. Ne les disputez pas s’ils crachent, grognent ou feulent. Cela engendrerait un nouveau stress. Si une bagarre se déclenche, faites diversion : tapez dans vos mains ou faites tomber un objet.

Si cette première rencontre n’est pas concluante, continuez à séparer les deux espaces et allongez progressivement le temps d’exploration et de rencontre. Lors de la première semaine, ne laissez pas vos deux chats dans une même pièce sans surveillance.

4/ Préparer l’espace pour les deux chats

Lorsque les deux chats sont dans une même pièce, veillez à laisser des espaces en hauteur pour qu’ils se sentent en sécurité. Le nouveau chat pourra alors avoir un poste de vue de premier choix. Pensez à vous équiper d’un deuxième griffoir et de faire en sorte que vos chats ne manquent de rien. Certains chats n’aiment pas partager, et cela peut devenir une cause de bagarres !

[cq_vc_thumbnailcaption images= »3520″ minheight= » » imageposition= »top » onclick= »customlink » buttonbg= »#ef6768″ buttonhoverbg= »#ef6768″ thumbnaillink= »url:https%3A%2F%2Fwww.blog.take-me-home.com%2F5-idees-pour-fabriquer-un-griffoir-pour-son-chat%2F|| » captiontitle= »Des idées pour fabriquer un griffoir ! » captionbutton= »Lire » buttonlink= »url:https%3A%2F%2Fwww.blog.take-me-home.com%2F5-idees-pour-fabriquer-un-griffoir-pour-son-chat%2F|| »]

Pensez à multiplier les espaces de couchage, à avoir plusieurs litières, plusieurs endroits pour manger (plusieurs gamelles), plusieurs griffoirs, etc. Chaque chat doit pouvoir se sentir « chez lui » et avoir un lieu pour se reposer et manger tranquillement, sans être embêté ou attaqué. Un endroit de « repli », où chacun de vos chats se sentira en sécurité.

Pour les aider à cohabiter, enrichissez leur milieu (ce conseil est aussi valable si vous n’avez qu’un seul chat) : les chats aiment sauter, attraper, mordre, griffer,… bref, d’exprimer leur instinct. Pour cela, ajoutez un carton vide dans la pièce pour que votre chat puisse se cacher et jouer. Un autre jour, remplacez le carton par un rondin de bois. Vos chats le renifleront, pourront faire leurs griffes dessus etc. Proposez-leur régulièrement un nouvel objet, représentant pour eux une nouvelle activité.

L’enrichissement de leur milieu aura plusieurs bénéfices :

  • leur attention sera détournée
  • une bonne source de dépense d’énergie
  • la reproduction de comportements naturels chez le chat
  • moins de stress ressenti par vos chats

5/ Savoir repérer quand la cohabitation entre chats se passe mal

Pour vérifier que la cohabitation se passe bien, ne vous fiez pas uniquement aux bagarres et grognements. Repérez les signaux d’inconfort chez le chat. Attention : ils ne sont pas toujours très flagrants et on peut facilement ne pas y prêter attention ! Pourtant, ces signaux d’inconfort sont un premier indice précieux. Ils vous indiquent un mal-être chez votre chat, qui peut s’aggraver.

Voilà une petite liste de ce qui devrait vous alerter :

  • il remue la queue
  • il a les oreilles en arrière
  • il baille à répétition (signe d’auto-apaisement)
  • il ronronne mais bouge la queue en même temps ou a les oreilles en arrière

Soyez patients ! C’est un chamboulement pour vos deux chats. Il leur faudra du temps pour s’accepter et trouver leur équilibre. Certains chats seront ensuite très proches et dormiront ensemble. D’autres trouveront leur équilibre dans un partage de territoire : ils ne seront pas particulièrement proches, mais s’accepteront sans se bagarrer.

Adopter un deuxième chat : comment faire cohabiter deux chats ?
4.3 (86.67%) 12 votes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chaargement…

0

Commentaires

Un service de garde d’animaux s’associe aux associations de protection animale

Quand deux enfants font un geste adorable pour aider un chat malade…