Euthanasies : les Etats Unis tuent 1.2 million de chiens abandonnés par an !

De nombreuses associations Françaises comme étrangères ne peuvent plus faire face au nombre d’abandons trop important. Les refuges reçoivent toujours plus de pensionnaires mais peu d’animaux sont adoptés. Aux Etats Unis, on estime que 1.2 million de chiens sont euthanasiés par an par les refuges.

euthanasies-USA-adopter
C’est pour faire connaître cette cause qu’une photographe Américaine, Pat Gregoire, a voulu montrer la face des refuges que personne ne voulait voir. Aux Etats Unis, on estime que les refuges euthanasient 1.2 millions de chiens par an. Pour vous donner une idée plus précise, sur le territoire Français, on dénombre environ 8 millions de chiens… Ça fait tout de suite froid dans le dos, pas vrai ?

Aux Etats Unis, Pat Gregoire, photographe bénévole, se donne pour mission de photographier tous les chiens du refuge pour les mettre sur les réseaux sociaux. Une bonne solution pour trouver des adoptants. Un jour, très tôt, elle a assisté et immortalisé une scène qu’aucun visiteur ne voit (et ne veut voir).

« Je venais juste de m’arrêter à côté du chenil de cette chienne, qui était toujours très calme. J’ai vu une personne du refuge venir la chercher. Je lui ai demandé : « Où allez-vous ? ». Il m’a simplement regardé et dit « Je l’amène derrière… ». Sa réponse m’a frappé : « Mon Dieu, je comprends ce qu’il veut dire… »

La chienne ne se débattait pas mais marchait lentement, à côté de la personne du refuge. Presque comme si elle savait ce qui allait suivre mais ne le redoutait pas. Un comportement qui a frappé la photographe : euthanasies-refuges

« Je ne sais pas pourquoi j’ai pris cette photo. Je suppose que c’était parce que ce chien était important, au moins pour moi »

Depuis, l’histoire de cette chienne est tombée dans l’oubli, comme pour tous les autres chiens passés par le même chemin. Pour s’assurer qu’aucun chien ne meure dans l’oubli, Pat Gregoire se décide à prendre en photo tous les chiens du refuge. Elle a créé un album Facebook pour tous les chiens qui ont été euthanasiés :

« J’ai arrêté de supprimer les photos des chiens qui avaient été euthanasiés, parce que ces chiens qui ne survivent pas importent. Ils étaient ici. J’ai commencé à donner un nom à chacun de ces chiens, parce qu’ils méritent au moins un nom. J’ai des tonnes d’albums, et chaque album contient environ 200 chiens qui n’ont pas pu survivre. C’est énormément de chiens… » euthanasies-refuge-portraits

Il est toujours plus facile de voir les statistiques d’euthanasies dans les refuges que de se confronter à la bouille de ces loulous et à leur histoire. C’est pour cette raison que la photographe entend bien faire connaître ces malheureux loulous, pour faire réagir.

« Je ne savais absolument pas, quand j’ai commencé, que ces refuges tuaient autant de chiens. Quand on travaille ici, on le voit vraiment. Je pense que c’est pourquoi beaucoup d’entre nous se battent avec autant d’ardeur : simplement parce que ce n’est pas juste ».

En France, de nombreuses associations se démènent pour ne pas avoir à euthanasier leurs pensionnaires. Malheureusement, face à cette surpopulation, il n’existe pas de solution miracle… Les associations ont bien souvent besoin de soutien, d’aide et de bénévoles pour les aider dans la lutte contre l’euthanasie :

  1. Agrandir le refuge ou en construire de nouveaux : souvent, les associations n’ont pas les moyens de construire de telles structures, elles vivent pour la plupart uniquement grâce aux dons.
  2. Responsabiliser les maîtres pour éviter les abandons et inciter à la stérilisation : c’est ce que font les associations, mais malheureusement, malgré la prévention, ces démarches ne suffisent pas toujours.
  3. Trouver des bénévoles pour garder leurs animaux : chaque famille d’accueil représente au moins un animal sauvé pour une association ! Vous pouvez vous aussi choisir de sauver ces vies : En savoir +
  4. Trouver plus d’adoptants : pour « vider » naturellement les refuges, le plus simple serait d’adopter en association plutôt que chez un particulier. Ne dites pas que c’est plus cher, ce n’est pas vrai : la preuve ;)

Vous l’aurez compris : on s’indigne tous des euthanasies pratiquées, on est tous tristes de se dire que la « malchance » de certains chiens peut leur coûter la vie. Mais chacun est responsable et chacun peut agir à son échelle pour les éviter. On compte donc sur vous pour diffuser le message, partagez l’article !

Crédits photo : Pat Gregoire

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chaargement…

0

Commentaires

Quand un retweet sauve 680 chiens maltraités

Ces lois sur les chiens que personne ne connaît, êtes vous hors la loi ?