Le site Take Me Home est arrivé ! Rejoignez-nous ;)

Bonjour tout le monde,

Voilà plus de 2 ans que je travaille à plein temps pour créer le site Take Me Home, qui a pour but de favoriser l’adoption en association. Il y a quelques mois, il a enfin vu le jour. J’ai eu la chance de discuter avec beaucoup d’entre vous, et certaines questions reviennent souvent (origine du projet, monétisation, l’équipe,…). Alors voici un petit état des lieux et quelques anecdotes sur les coulisses de Take Me Home !

Take Me Home, c’est quoi ?

C’est une plateforme qui met en relation les adoptants, familles d’accueil, associations, refuges et SPA afin de simplifier l’accueil et l’adoption d’animaux.

L’objectif du site est de favoriser l’adoption en :

  • facilitant la recherche d’un animal qui correspond aux adoptants avec plus de 20 critères (lieu de vie, composition du foyer, caractère de l’animal…)
  • simplifiant la prise de contact, auprès des associations grâce à un premier formulaire de contact pour que l’association puisse conseiller les adoptants
  • aider au suivi des animaux adoptés une fois dans leur famille, via un contact permanent avec l’association via l’espace personnel, espace de messagerie privée

L’ambition : que chacun puisse participer à la protection animale à son échelle, avec ses moyens, pour sauver plus d’animaux.

Et pour aider chaque animal à être sauvé plus facilement, je cherche actuellement toutes les associations, refuges et SPA pour leur proposer de rejoindre le projet. Puisqu’il faut bien commencer petit à petit, voici notre premier objectif :

Que chaque adoptant, où qu’il soit en France, puisse trouver un animal qui lui correspond, en association, en refuge ou SPA.

Vous souhaitez m’aider dans ce grand projet ? Parlez-en aux associations, SPA et refuges que vous connaissez !

Take Me Home est loin d’être un énième site de petites annonces !

Nos différences, nous les affichons clairement et fièrement :

  • Tous les animaux présentés sur le site proviennent d’association ou de refuges. Adopter en association, c’est pleins d’avantages en plus de sauver une vie !
  • Take Me Home n’est pas un “catalogue d’animaux” : en fonction du profil de chaque adoptant, nous établissons une correspondance avec les animaux les plus adaptés à son style de vie. Ce sont les associations qui décident du placement de l’animal dans une famille, souvent après une première rencontre avec l’animal, pour éviter les sur-abandons.
  • Adopter selon la compatibilité du profil de l’adoptant avec l’animal, plutôt que de proposer des critères pour choisir son animal selon son apparence ou uniquement selon sa race. Selon nous, ce qui est le plus important, c’est de trouver un animal qui s’intègrera bien dans notre vie !
  • Accompagner les adoptants, familles d’accueil et associations pour la première prise de contact et les étapes clés de l’arrivée d’un animal. Un système pour simplifier pour tout le monde les échanges et les différentes étapes d’une adoption ou d’un accueil.

Via notre site, nous espérons que chaque adoption ou accueil en famille soit plus responsable : une réelle adéquation entre le style de vie des familles et les besoins et le caractère de l’animal, afin d’éviter les écueils de l’abandon ou de la maltraitance…

Et comme il faut bien commencer par quelque chose, mes journées se répartissent de la façon suivante :

  1. appeler des associations et refuges pour leur faire découvrir le projet et valider leur inscription
  2. écrire des articles de sensibilisation, conseils, interviews, ou découvertes insolites que je partage avec vous sur le blog
  3. répondre à tous vos mails, messages, tchat et animer les comptes Facebook, Twitter et Pinterest de Take Me Home
  4. améliorer le site (selon vos retours) et anticiper les évolutions
  5. communiquer sur le site, créer des partenariats, et trouver enfin une solution de monétisation pour pouvoir payer les frais liés à l’activité !

Plus de 2 ans à plein temps pour créer Take Me Home ?!!! Pourquoi si longtemps ?

L’idée du projet est née il y a bientôt 3 ans. A l’époque, Justine et moi-même, deux amoureuses des animaux, accueillions de nombreux animaux durant notre vie étudiantePrenant conscience du nombre d’animaux abandonnés, nous avons réfléchi à comment nous pouvions aider les associations… et nous avons commencé en envoyant un questionnaire aux associations, celles qui l’ont reçu se reconnaîtront peut-être ???? Fortes de tous ces retours (souvent très positifs), nous avons accueilli un nouveau membre dans l’équipe, Théo. Pleins de bonne volonté, nous avons créé la marque Houpet’s et confié le développement du site à une agence. Et c’est là que les ennuis arrivent…

Un an plus tard, alors que le site était en développement, un site aussi sur le secteur des animaux nous demande d’arrêter d’utiliser le nom Houpet’s. Selon eux, notre nom était est trop proche du leur… Peu de temps après, nous voilà face à un nouveau défi… et de taille :  le site développé par l’agence prend du retard… 1 mois, 2 mois, 4mois… pour finalement stopper le développement suite à de nombreux problèmes avec l’agence. Après de longues négociations à coup d’avocat, nous avons dû payer une bonne partie du devis initial pour un morceau de site….non-fonctionnel.

Ces problèmes nous ont obligés à tout remettre en question : nouveau nom ? Repartir à zéro dans le développement du site ? Comment le financer ? A-ton encore la motivation de poursuivre le projet et de tout recommencer ? Des concurrents commencent à naître suite à l’intérêt suscité par notre 1er crowdfunding…. que faire ?

Avec tous ces problèmes, en plus de notre vie étudiante, nous n’avions pas tous les mêmes idées au sein de l’équipe, ni les mêmes contraintes personnelles. Justine quitte alors le projet.

Avec Théo, on décide de « repartir de zéro » : un nouveau nom pour ne pas prendre de risques (Take Me Home) et on relance le développement d’un nouveau site, avec un nouveau prestataire (tout en gérant le conflit avec la première agence, qui nous demande d’être payée, pour un travail inexistant et non réutilisable…). On en profite aussi pour ajuster le projet suites aux échanges qu’on a eu avec les associations. Avec cette nouvelle version du site – la première n’ayant jamais été en ligne – diverses questions se posent. On se rend alors compte que nous ne souhaitons pas aller dans la même direction, Théo et moi. Préférant éviter un futur conflit, Théo, qui travaillait à mi-temps, quitte le projet et je reste seule à bord.

Le site avance, l’ensemble du projet aussi, mais la quantité de travail est monstrueuse. Petit à petit, les projets prennent forme et le site Take Me Home voit le jour.
Et enfin, Candice, en stage durant deux mois m’a rejoint mi juin pour me prêter main forte. Une superbe rencontre et enfin une petite lueur d’espoir quant à l’avancée du projet !

Et comment on fait pour vivre quand on travaille à plein temps pour un projet ?

Je ne génère aucun revenu avec Take Me Home. J’ai surtout la chance d’avoir un compagnon qui me soutient énormément pour ce projet : Aussi bien financièrement que pour certains aspects techniques. J’ai aussi la chance d’avoir une famille et des amis qui me soutiennent dans ce projet.
Et bien sûr, les encouragements de quelques associations et lecteurs, qui donnent toujours envie d’avancer :)

Et aujourd’hui, après ces deux ans et demi de travail le site Take Me Home est enfin en ligne !

Et maintenant que le site est en ligne, ça avance comment ?

Actuellement, je recherche des associations intéressées pour proposer leurs animaux sur Take me Home et utiliser les services que le site propose. Les premières associations inscrites sur le site nous ont beaucoup aidé à améliorer le site et à tout rendre encore plus pratique, intelligent et rapide. Je tiens à toutes les remercier du fond du coeur, voici les associations qui nous ont rejoint et qui nous soutiennent.

Et si vous souhaitez aider d’une autre manière, n’hésitez pas je recherche toujours des personnes de bonne volonté afin de m’aider pour la création de partenariats, le graphisme, les financements, la rédaction d’articles, …

Les amis de Pépito

L’une des premières associations à nous rejoindre ! Une jeune association dynamique, qui sauve régulièrement de nombreux chats (et des chiens, quand la place et le budget le permettent). Composée d’une seule bénévole permanente, cette association a déjà sauvé de nombreux animaux ! Basée sur la région Parisienne, cette petite association recherche des bénévoles pour l’aider dans ses tâches quotidiennes (mise à jour du site de l’association, diffusion d’annonces, etc).

Vous pouvez aussi retrouver un article de l’association sur notre blog : concilier vacances et animaux : des solutions pour ne pas abandonner !

Félin Possible

Cette association basée sur Rennes recueille des chats abandonnés, les place en famille d’accueil puis les propose à l’adoption. Une équipe bénévole et très dynamique qui sauve environ 300 chats par an. L’association propose déjà une quarantaine de chats à l’adoption sur le site Take Me Home.
Vous pouvez retrouver plusieurs articles concernant l’association, dont un super article-conseil sur le biberonnage des chatons :

L’Ecole du Chat de Quiberon

L’association l’Ecole du Chat de Quiberon, comme son nom l’indique recueille des chats, en Bretagne. Elle fonctionne uniquement grâce aux bénévoles, et propose une petite boutique pour récolter des dons. L’association fonctionne avec des familles d’accueil mais dispose aussi d’un petit paradis pour chat : le clos de Kernavest. Vous retrouverez déjà plus d’une quarantaine de chats recueillis par l’association sur Take Me Home.
L’association nous a présenté ce refuge hors du commun lors d’une interview : Ecole du chat Quiberon : des actions magnifiques !

Les Griffes de L’espoir

Cette association Nantaise recueille de nombreux chats chaque année. Un bar à chats (Le Chat l’Heureux) a adopté deux chats de l’association. Elle s’occupe également de la stérilisation des chats libres. L’association organise régulièrement des portes ouvertes, n’hésitez pas à venir les rencontrer ! Vous retrouverez aussi les chats de l’association sur le site Take Me Home.

Quelques articles pour en savoir plus sur l’association :

L’association PAMEA

L’association recueille des chats comme des chiens mais aide aussi les projets concernant le mieux-être animal à voir le jour. Ses actions sont très diverses : des actions éducatives pour accompagner ou conseiller les propriétaires d’animaux ou les personnes souhaitant adopter, ou encore mieux faire connaître les règlementations, des actions de sensibilisation à la stérilisation des animaux de compagnie ou encore au rôle incroyable que peuvent jouer les animaux dans la vie quotidienne de l’homme…
Bref, une super asso qui, même si elle est artisanale, oeuvre sur tous les fronts !

La Tanière des Félins

Cette association oeuvrant sur le Nord Pas de Calais et en Picardie recueille les chats et oeuvre pour leur stérilisation pour limiter la surpopulation féline. Fonctionnant avec des familles d’accueil, plus d’une centaine de chats sont pris en charge par l’association.
L’association a régulièrement besoin de dons pour pouvoir payer les frais vétérinaires de ces rescapés. N’hésitez pas à lui donner un coup de pouce ;)
Vous pouvez retrouver quelques uns de leurs pensionnaires à adopter sur Take Me Home.

Tends Moi La Patte

Cette association basée sur la région Parisienne recueille des chats abandonnés, les place en famille d’accueil et les propose à l’adoption. Certains animaux, d’un âge avancé ou ayant des problèmes de santé, restent en panier retraite dans des familles d’accueil définitives, pour leur assurer une belle fin de vie. L’association recherche des bénévoles pour l’aider dans ses actions (qu’il s’agisse de s’occuper des animaux, diffuser les annonces d’adoptions, etc) n’hésitez pas à vous proposer ! Vous pouvez aussi aider l’association en achetant son calendrier ou en faisant un petit tour dans sa boutique !

Animalis Saluti

Cette jeune association a pour but de mieux faire connaître les animaux, et de conseiller au mieux en réunissant des experts divers : vétérinaires, comportementalistes, mais aussi universitaires et juristes spécialisés.
L’association recueille également des chats comme des chiens, et recherche régulièrement des familles d’accueil pour l’aider dans ses sauvetages.

L’association Ron’Rhône

On le devine rapidement, cette association oeuvre dans le département du Rhône. Cette association tout récemment créée nous a rejoint pour son deuxième mois d’existence ! Elle a recueilli son premier chat, Lou, à l’adoption sur Take Me Home.
Pour l’aider à démarrer, n’hésitez pas à vous proposer pour devenir bénévole ou à les aider pour leurs collectes de dons.

L’association de défense du Chat Libre Dijonnais

Cette association Dijonnaise existe depuis 35 ans et recueille les chats errants. Une fois stérilisés puis socialisés par des familles d’accueil, ils sont proposés à l’adoption. A savoir : de nombreux chats errants ont en fait été abandonnés et se reproduisent, accentuant encore plus le problème de la surpopulation des chats.

Nos amis félins Ambarrois

Cette jeune association, créé en Juillet 2015 s’occupait au départ uniquement de la stérilisation des chats errants, pour limiter leur reproduction et mieux maîtriser la population féline. Face au nombre d’abandons et au nombre de chats errants sociables retrouvés, l’association s’est mise à proposer à l’adoption de nombreux petits protégés.
Vous pourrez retrouver les chats de l’association à l’adoption sur le site Take Me Home.

1001 Pat’

1001 Pat’ est une jeune association, créée en Novembre 2015 qui recueille des chats, chiens et rongeurs. Fonctionnant uniquement avec des familles d’accueil, cette association ne dispose pas de refuge. Comme pour beaucoup d’associations, le nombre d’animaux sauvés dépend du nombre de familles d’accueil prêtes à aider l’association.

Association Féline de Cergy Pontoise (AFELP)

Comme son nom d’indique, l’AFELP recueille des chats et les propose à l’adoption. Elle s’occupe également d’identifier et de stériliser les chats errants. Ces chats errants, appelés « chats libres » peuvent être accueillis par des bénévoles proposant leur jardin, plus sécurisé et confortable pour ces chats souvent craintifs et préférant l’extérieur.

Les Griffes du Coeur

Cette association oeuvre sur la région Rouennaise et Nord-Parisienne où elle recueille de nombreux chats. Certains de ces matous sont en famille d’accueil, d’autres chez la présidente de l’association, qui a aménagé chez elle un petit refuge où les chats y sont choyés !

Les Chats Libres de Lorient

Cette association existe déjà depuis 1996 et gère environ 180 chats par an et oeuvre dans le secteur de Lorient. Actuellement, une vingtaine de chats à l’adoption vous y attendent dont certains sur Take Me Home. L’association fonctionne avec un petit refuge, mais aussi avec des familles d’accueil, pour pouvoir sauver un nombre plus important d’animaux.

Pas à Pattes – Protection Animale

Cette jeune association, créée en 2015 est très active puisqu’en 6 mois, elle a pris en charge 157 animaux et a fait 77 adoptions ! Cette association recueille des chats comme des chiens et oeuvre dans la région Rhône-Alpes.
Pour les aider, proposez-vous pour devenir famille d’accueil : l’association n’a pas toujours la capacité pour prendre tous les animaux en charge. Vous retrouverez aussi de nombreux animaux à adopter via l’association sur Take Me Home.

L’école du Chat Libre de Caillerot

Cette association nous a suivi depuis nos débuts avec le projet ! Elle s’occupe de stériliser et identifier les chats errants, pour limiter leur reproduction et les protéger. L’association fonctionne uniquement avec des familles d’accueil, pour recueillir les chats abandonnés et les proposer à l’adoption.

Si vous souhaitez me rejoindre, vous pouvez inscrire votre association ici. Et si vous souhaitez adopter, il y a déjà de nombreux animaux qui attendent leur famille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avis Comme des bêtes : la critique ciné de Take Me Home !

locataire : peut-on vous refuser un logement si vous avez un animal de compagnie ?

Locataires : peut-on vous interdire d’avoir un animal de compagnie ?